iStock-957979984.jpg

LES RAISONS
D'AGIR

CONSTATS & ENJEUX.

​Neuf variables régulent la stabilité de la planète. Pour assurer un développement et la survie de l’humanité, elles ne doivent pas être dépassées. En Suisse et en France, le constat est sans appel : la majorité des neuf seuils est dans le rouge et, pour nos deux pays, six limites planétaires sont aujourd’hui dépassées.

 

Agir sur les atteintes et les contraintes imposées au Rhône en donnant au fleuve des moyens de se défendre lui-même, c’est respecter les 9 limites planétaires et assurer les conditions de vie des générations futures.

9 limites planétaires :  Changement climatique • érosion de la biodiversité • cycle du phosphore et de l’azote • usage des sols • utilisation de l’eau douce • diminution de la couche d’ozone • acidification des océans • pollution chimique • concentration des aérosols atmosphériques

Fonte des glaciers

Le glacier du Rhône, source du fleuve, peut perdre en été jusqu'à 10 cm d'épaisseur par jour. Selon les expert·e·s, il aura diminué de moitié d'ici à 2030 et disparu d’ici à 2100. ()

Pollution de l'eau

les rejets toxiques d'eaux usées, de produits phytosanitaires, de médicaments, de métaux lourds et de micropolluants se déversent quotidiennement dans les eaux du Rhône et mettent en danger notre santé. Les eaux du fleuve sont menacées en permanence par les activités industrielles des centaines d'entreprises implantées sur ses berges et celles de ses affluents ainsi que par l’agriculture industrielle et le développement des grandes agglomérations alentours. ()

Plastiques

Parmi les déchets qui aboutissent dans le Rhône, le plastique est largement prédominant (77%), que ce soit sous la forme de micro-plastiques ou de plastiques à usage unique comme les sacs, les bouteilles et les emballages. Des observations ont montré que plus de 8,5 tonnes de plastique sont charriées annuellement par le Rhône avant de finir dans la Méditerranée et que les dommages causés à la faune, à la flore et à notre santé sont considérables. ()

Changement climatique

Baisse du débit, hausse de la température moyenne et recrudescence d'évènements naturels extrêmes : ces conséquences du changement climatique global sont déjà constatées dans les eaux du Rhône. Et des dégradations sont à prévoir. En 2017 déjà, le débit moyen du fleuve était inférieur de 30% à celui des 20 années précédentes. ((()

Prélèvements d'eau

Les prélèvements pour l’agriculture, la production d’énergie et les activités industrielles, devraient augmenter de 30% d'ici à 2060. Couplés à la baisse du débit lié au changement climatique, ces prélèvements dépasseront alors la capacité du fleuve, qui sera asséché. (()

Ecosystèmes & vie aquatique

Les poissons et végétaux qui constituent la biodiversité du Rhône sont déjà gravement affectés par la production d’électricité, les obstacles à la migration dus aux aménagements artificiels, le déversement de plastiques et la pollution de l’eau. ()

FLEUVE EUROPEEN.

Les règles de protection, d’aménagement et d’utilisation du Rhône sont fragmentées entre un grand nombre d’instruments juridiques de part et d’autre de la frontière entre la Suisse et la France, et sont ainsi d’une grande complexité.

 

Le caractère transfrontalier du Rhône renforce la nécessité d’une mise en œuvre d’une nouvelle norme fondamentale garantissant une réponse immédiate et efficace aux défis auxquels la survie du fleuve est confrontée

« Ce que revendique aujourd’hui le mouvement en faveur des droits de la Nature, c’est de pouvoir protéger les écosystèmes de manière préventive. C’est une approche révolutionnaire qui pose le principe d’interdépendance entre les systèmes et les espèces vivantes ». ()

⇾ Valérie Cabanes, Juriste internationale, défenseuse des droits humains et de la nature

REJOIGNEZ NOUS!

Devenons les gardien·ne·s du Rhône

Nous contacter

Contactez l'association id·eau, imagination durable pour l'eau douce pour en savoir plus sur nos activités et notre actualité.

ADRESSE

TELEPHONE

EMAIL

Association id·eau

Avenue William-Fraisse 10

1006 Lausanne  - Suisse

www.id-eau.org

+41 21 601 27 27