Agir pour le vivant - Vienne, retour sur la journée Rhône en commun

Merci à l'agence Comuna de nous avoir fait confiance pour imaginer la journée de clôture de la première édition du festival Agir pour le vivant à Vienne.


Rhône en commun

Cette journée a permis de riches échanges et de belles rencontres grâce aux différent·es intervenant·es et à Myriam Ouddou et Roxane Schultz du collectif Le Lichen qui ont animé de très belle manière les trois tables rondes qui ont eu lieu autour des thématiques socles de l'Appel du Rhône et de notre association id·eau.


Les territoires en action pour la reconnaissance des droits de la Nature avec les interventions de Camille Bouko-Levy (GARN Réseau Francophone des Droits de la Nature (RFDN)), Catherine Bona (COLLECTIF TAVIGNANU VIVU), George Montagne (Collectif VIVRE) et d'Emma-Louise Lavigne (id·eau, imagination durable pour l'eau douce).


Les limites planétaires : urgence à agir ! avec les témoignages de Audrey Boehly (Podcast Dernières Limites), Guillermo Fernandez (papa et gréviste de la faim pour le climat en Suisse) et Claire Deligant-Richa (praticienne de la redirection écologique).


Les générations au-delà des manifestations avec Robin TOUZANNE (co-fondateur d’Etudiant.e en transition), Hélène Dos Santos (étudiante à INSA Lyon - Institut National des Sciences Appliquées de Lyon), Léo Bulckaen (Pour un réveil écologique) et

Laurence Martin-Monod (co-présidente des Grands-Parents pour le Climat en Suisse).


Cette journée a aussi été l'occasion de co-écrire les prémices d'un hymne au Rhône avec l’ensemble des participant·es, sous l'animation d'Isabelle Radtke et grâce au talent de Fabrice Azarov.


Communauté rhodanienne en actions

Ce fut pour nous l'occasion de présenter le travail accompli ces 2 dernières années avec l'Appel du Rhône, mais également, cela nous a permis de dévoiler notre feuille de route de ces prochains savoir créer, depuis les territoires rhodaniens, une communauté agissante et impactante basée sur la reconnaissance d'une personnalité juridique du fleuve Rhône et de son bassin versant et le respect des limites planétaires, le tout, en s'appuyant sur une méthodologie assembléiste.


A suivre... 😉💚




5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout